Dans le présent travail, nous citerons 

Mmes Suzanne Piret & Marie-Madeleine Béziers : 2 kinésithérapeutes chercheuses françaises exceptionnelles  travaillant en milieu hospitalier auprès d’enfants ayant des troubles neurologiques et orthopédiques. À partir de leurs observations sur la rupture d’harmonie d’un corps en mouvement et de son retour à l’équilibre, elles ont mis en évidence dans leur livre « La Coordination motrice les aspects mécaniques de l’organisation psychomotrice de l’homme » 1971. Ce livre est souvent cité dans les écoles d’ostéopathie pour la pertinence de l’analyse du mouvement.

Philippe Campignion (kinésithérapeute, enseignant et directeur de la formation en chaînes musculaires GDS) qui a fait un énorme travail de recherche pour une précision anatomique et une transmission de la méthode et compiler dans un cycle de 6 livres sur les chaînes musculaires et articulaires et "respir-actions"

Odile Rouquet : Danseuse, chorégraphe, créatrice du REM (Recherche en mouvement) et de l’AFCMD -Analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé- avec Hubert Godard, l'enseignant au CNSMDP, autrice « De la tête aux pieds » et de nombreuses vidéos («Le geste créateur», cycle «Approches somatiques et création artistique »).

Yvonne Paire : Danseuse, Enseignante de l’analyse fonctionnelle du mouvement dansé (AFCMD) au Conservatoire national superieur de Paris (CNSMDP) et pour le diplôme d’état de professeur de danse, pour son livre «Ouf, je respire», ses articles, ses vidéo de leçons d’anatomie théorique et pratique pour la danse).

Alain d’Ursel : kinésithérapeute qui a été professeur à l’ENSAT école de théâtre parisienne, enseignant méthode GDS, propose de nombreux stages sur les os. 

Bernard Valentin  : kinésithérapeute enseignant de la méthode des chaînes musculaires GDS auteur de « autobiographie d’un bipède ». 

Ainsi que des anatomistes comme les auteurs de l’Atlas Prométhée (atlas allemand): Schünke, Schulte, Schumacher, Voll, Wesker , et Kapandji (chirurgien orthopédiste français mondialement connu, auteur d’ouvrages de références en physiologie)…

La méthode des chaînes musculaires et articulaires GDSGodelieve Denys-Struyf

Nous nous appuyons beaucoup sur des principes de la méthode des chaînes musculaires GDS pour la partie anatomique et biomécanique.

 

Dans cette méthode psycho-comportementale, on distingue six familles musculaires qui emmènent le corps dans les différentes directions de l’espace et les différentes expressions du comportement. Ces familles musculaires s’installent l’une après l’autre dans la petite enfance et se conjuguent pour composer tous les gestes, que ce soit déglutir, attraper, s’asseoir, se lever, parler, marcher, sauter, écrire, faire des gestes complexes de sport, de danse, de musique, etc. Par rapport à ces familles, nous avons des préférences comme nous avons un caractère. Nous adorons nous grandir ou plutôt aller de l’avant… Grand bien nous en fait. Pourtant nous devons rester adaptable et savoir utiliser nos autres directions - qualités, moins estimées, sous peine de devenir prisonnier d’une seule manière d’être. 
La méthode a été
adoptée par de nombreux thérapeutes parce qu’elle permet d’appréhender le corps dans sa globalité comportementale comme dans sa précision anatomique afin de le refonctionnaliser.

 

Elle peut être aussi un outil formidable pour les professionnels du geste, notamment les danseurs, en les aidant à affiner leur conscience anatomique et leur donnant de nouveaux outils de compréhension de la globalité, pour qu’ils construisent encore mieux leur geste dansé.

"au commencement était le geste,

et le geste s’est fait os." 

 

Godelieve D-S

Godelieve  Denys-Struyf

Godelieve Denys-Struyf qui a passé son enfance en Afrique avant de revenir en Belgique, se destinait au dessin avant de devenir kinésithérapeute puis ostéopathe et professeure d’ostéopathie à la prestigieuse Ecole Européenne d'Ostéopathie (EEO) à Maidstone (GB). Son œil d’artiste l’a amenée à observer les liens entre forme globale du corps, particularités anatomiques et douleurs. Après des recherches et des collaborations avec les pionniers des thérapies globales (Mmes S. Piret & M-M. Béziers pour les notions de chaînes articulaires, unité motrice et coordination motrice , puis Mme F. Mézières, Mme. B. Kabat et M. K Bobath pour les notions de chaînes musculaires) et un dialogue avec la médecine chinoise que pratiquait son mari medecin et acupuncteur, elle crée la méthode des chaînes musculaires et articulaires GDS. 

Sa méthode est enseignée aux kinésithérapeutes en Belgique (ICTGDS, Bruxelles), en France (centre P. Campignion, Arras) et dans de nombreux pays (Espagne, Brésil, Italie....). Elle s'enseigne aussi plus largement, aux  professionnels du mouvement notamment.
Godelieve est l'autrice de plusieurs ouvrages, dont "Les chaînes musculaires et articulaires".
Pour en savoir plus : ictgds.org ou methode-gds.com ou apgds.com.


 

"la méthode des chaînes est structurée de manière à relier dans sa structuration, la personne présente, au passé et au futur. 

Plus exactement il est fait en sorte que l'on pèse de tout son poids dans le présent, et, pour le faire, nous avons aussi le poids du passé qui a structuré l'humanité :

son architecture, ses gestes, sa pensée. 

Ce poids, cette épaisseur humaine au présent peut, sans vaciller, se projeter dans l'avenir."

"Prendre conscience du cadre osseux, c'est offrir aux muscles, aux chaînes musculaires, un support qui va, par des voies neuro-musculaires donner aux muscles leur juste longueur et la juste tension. ." 

 

Godelieve Denys-Struyf

Anne et Anne Chloé

BIOMéCADANSE   

c'est 2, 4, 6 journées  

pour intégrer des EMPREINTES UTILES

pour un geste dansé  organique, gracieux et expressif.

C'EST un vrai temps pour soi 

pour améliorer sa technique

quel que soit son style de danse

car les lois de biomecanique sont universelles.